La Mona Lisa

 

Le Causse Noir est roi et c’est à vous de le dompter surtout dans son final  en corniche, tout en balcon au dessus des falaises pour rejoindre l’antenne de la Pouncho d’Agast, le « sommet » mythique des Templiers pour plonger sur Millau par la grotte du Hibou.

C’est une partie de ce qui vous attend pour venir à bout de la Mona Lisa, un Trail de 28 km pour 1300 m de dénivelé positif. Cette épreuve fait partie du programme du célèbre Festival de Templiers.

José Millet est venue à bout de ce périple en 4h50 et “certainement” de belles  images plein les yeux.

 

 

Voici le compte rendu de José (qui donne envie d’y aller en 2020).

Qu’elle était belle cette Monna Lisa.
Millau 19 octobre, 11 h20 tapante, nous nous élançons pour une mise en jambes d’un peu plus de 6 km.
Village de Paulhe, première difficulté ( 2km d’ascension 440 m de D+ ). En haut, le panorama est magnifique sur la vallée du Tarn, tout en surplomb avec vue imprenable sur les villages de Compeyre, Paulhe, Rivière, Boyne. Pk 13,3 deuxième difficulté ( 1,5 km d’ascension 300 m de D+). Sur certains passages, je suis obligé de poser les mains devant pour ne pas glisser! Enfin le sommet. Je récupère et je profite des superbes paysages.

Le ravitaillement arrive comme une délivrance au km 18 mais j’ai du mal à m’alimenter car je suis pris de nausées. Je grignote quelques morceaux de fromage, avale un verre de Coca et je repars en essayant de faire le vide. Au pk 20 , nouveau couac. Les crampes se passent le relais alternativement dans les deux cuisses! Nouveau ravitaillement à la ferme du Cade où nous sommes accueillis en grande pompe avec un banquet digne d’un repas de noce ! Cette fois ci, je me pose et je rempli mes flasques de Vichy Saint Yorre pour tenter de canaliser les crampes! Un seul mot d’ordre: TENIR .

Il reste un peu plus de 6 km , je serre les dents . Un passage par la grotte du et nous plongeons vers la ligne d’arrivée par un étroit chemin en escalier qui ne sera pas de tout repos ! J’entend la voix du speaker. L’arrivée est à 800 mètres . Sourire pour le photographe! (Raté! ce final en côte m’arrache quelques grimaces! ) Voilà c’est fait, 28,84 km, 1247 m de D+ et 4h 50′ 27″ plus tard , mon challenge est tenu. Méchamment crevé, mais méchamment satisfait!

 

Vous aimerez aussi...