Soissons

 

Et bien non, contrairement à ce que l’on peut voir, actuellement, sur le SIFFA : Jean Paul Trublin n’est pas le premier V3 du 10 km de Soissons et encore moins 42e de la course en 42’05. Jean Paul a bien pris le départ de l’épreuve mais a été contraint à l’abandon, sur blessure, au 6e km.

Il a rejoint, seul l’arrivé en coupant le parcours, et a prévenu les responsables présents, donnant même son dossard aux officiels sur la ligne.

Vraiment pas de chance pour lui :

  • pas fini la course,
  • pas 1er V3,
  • et appelé au tirage au sort des dossards pour emporter un chèque voyage de 1000 €uros, Jean Paul était reparti chez lui.

 

Par contre Anais Diard a bien effectué de bout en bout le 5 km et s’est classée 166e en 30’19. 

 

 

Vous aimerez aussi...