Reims – 10 km – 21,1 km – 42,2 km….

Les capiens étaient sur tous les fronts pour cette édition 2021 de Run In Reims.

Pour sa première course sous les couleurs de CAP 21, Sébastien Holin a réalisé 2h58’37 sur le marathon.

Un super chrono car il est loin le temps où le marathon de Reims était taillé pour faire une référence. Reims était par le passé l’un des marathons les plus rapide de France. D’ailleurs la Garmin de Sébastien annonce une élévation de 307 m. Il a déjà bouclé la distance en 2h52. Aujourd’hui il se classe 8e au général et 3e Master 1.


Sur le 21,1 km : Deux athlètes plus que satisfait

Christine Seigniez rêvait de 1h50 voir 1h52 et au final elle boucle le semi-marathon en 1h44’53. Et ceci avec une préparation écourtée car elle s’est engagée à la dernière minute “un peu sous un coup de tête”. Nul doute que le Tour du Mont Blanc, suivi d’une partie du GR20 ne sont pas étranger  à cet état de forme. Le foncier reste toujours le principale fond de commerce du coureur.

Damiens Melenchon n’avait pas coché Reims à son programme. En écoutant les copains – copines, il s’est laissé convaincre. D’autant plus qu’il avait un très bon souvenir de son dernier semi en juillet au Louvre-Lens. Lui aussi était plutôt réservé sur le chrono à venir. Pour 1h45, il signait de suite des deux mains. Un plan d’entrainement qui n’a pas toujours était de tout repos mais il a fait le boulot. Au final, une récompense avec son meilleur chrono sur la distance en  1h42’47. Et je pense qu’il va encore se surprendre.

 

 


Et sur le 10 km

David Nicodeme est arrivé sur le 10 km de Reims, je ne sais plus comment. Je crois que c’était pour accompagner une copine qui a dû déclarer forfait à la dernière minute pour maladie. Son véritable objectif reste à venir à bout du mythique Marseille – Cassis à la fin du mois. C’est donc sans aucune prétention qu’il prenait le départ rémois. A la dernière minute, les insatiables Dominique Zupancic et Julien Lefevre ont aussi décidé de s’aligner à Reims. Avec ORDRE absolu d’être le plus cool possible car les 2 compères seront au marathon de Paris la semaine prochaine (avec Merzak Belliche).

Je cite le post de Julien sur FB : “Super 10k de Reims. L’objectif premier était de remettre un dossard et d’y aller à la cool sans lâcher les chevaux pour préparer le marathon de paris et un deuxième objectif arriver à  amener David en dessous des 54′. Objectif atteint pour les deux. Moins de 53 pour David.”

et maintenant RP pour David : ” Toutes les conditions étaient réunies pour prendre du plaisir ce dimanche ! Merci les copains Julien Lefebvre, Dominique Zupancic pour avoir motivé à vous accompagner, je me suis régalé !

🏁RÉSULTAT: RP le 10k : 52’54’’ qui efface l’officiel de 57’43 (et celui en Off pr le covid : 54’27’’)”

 

Vous aimerez aussi...