Le Louvre-Lens

Belle délégation de CAP 21 au Louvre – Lens, sur semi-marathon et Marathon. Les organismes ont souffert par une météo estivale proche de la canicule. Organisme pas encore habitué à ces chaleurs et qui demandent encore de l’adaptation.

Petit coup de gueule d‘Olivier Lemaître qui est resté médusé devant la bêtise humaine. Entre le 35e et l’arrivée plusieurs athlètes se sont écroulés (avec des pertes de connaissance) et « plus de 30 coureurs sont passés à côté de lui sans s’arrêter. J’ai demandé aux spectateurs d’appeler les secours et je suis resté à côté des personnes » raconte Olivier. Au final, il aura porté secours à 3 athlètes.

Effectivement, je partage sa colère et la priorité sur une course est de porter secours ! le chrono devient secondaire dans ce cas.

Congratulations

Félicitations à Céline Debonne pour son premier marathon, j’ai vu la vidéo d’arriver et Céline a puisé dans ses ressources mentales pour franchir l’arrivée. Une victoire sur elle même et CAP 21 compte une nouvelle marathonienne dans ses rangs. Céline se classe 816e en 4h23’24.

Pas de record personnel battu, mais pour sa 2e appariation sur la distance Grégory Hurtret finit en 3h59’09 et se place 497. Venu faire des kilomètres avant son ultra trail de 100 km dimanche prochain Olivier Lemaître réalise 4h21’01 et 783e au général.

Sur semi-marathon

Promenade de santé pour Julien Lefevre qui réalise 1h33’23 et 93e au général. Dominique Zupancic confirme ses chronos précédents en réalisant 1h47’24 pour être 308e de la course. Victime d’une préparation perturbé, David Nicodeme, en préparation pour le Trail des Hobbits de juin était venu faire une sortie longue et il fera vite oublier ses 2h11’42 pour revenir sous la barre des 2h. David est 928e au scratch. Sans oublier Merzak Belliche qui se classe 814e en 2h05’50 qui a du faire la course avec Damien Melenchon qui est juste 2 place devant en 2h05’49 (ce dernier étant dans le rôle du lièvre).

 

Vous aimerez aussi...