Décès

Je relaie une bien triste nouvelle qui touche CAP 21.

Tout le monde n’a pas connu William Caille mais il a été un fleuron du club et Daniel le résume très bien dans ces propos. William était venu nous faire un coucou à Dury le jour du Run2kChallenge. Lui-même est en quelque sorte un ressuscité ayant eu 2 arrêts cardiaques sur la table d’opération.

 

Un décès…

Celui de Jacques Caille à l’âge de 74 ans. D’une longue et implacable maladie comme on dit. J’ai connu Jacques lorsqu’il a inscrit son fils, William, au club. William a été l’un des plus brillants fleurons de Cap21. S’il n’a jamais pu battre Benoît Zwierchlewski, il a toutefois rivalisé et a aligné au moins à deux reprises Djamel Bachiri. Djamel et Benoît ont été moult fois champions de France. Jacques Caille, disparu cette nuit dernière avait été l’un des deux premiers sponsors de Cap21 avec Alain Ramette. Tous deux, petits entrepreneurs, l’un en bâtiment et l’autre en peinture, ayant leurs fils au club se sont senti l’obligation d’aider les premiers pas de Cap21 (500 francs, chacun) au début des années 90. Jacques ayant continué à verser régulièrement une obole chaque mois jusqu’à ce qu’il tombe malade et cesse son entreprise, fut nommé membre d’honneur de Cap21. Les obsèques sont prévues à Saint-Simon, mardi prochain après-midi. J’y serai. Daniel Cadet –

Vous aimerez aussi...