Bénévoles et Salariés n’ont pas les mêmes horaires.

Nous avons reçu une invitation de France Bénévolat Aisne, les GAP (Groupe Associatif de Pays) du Grand Laonnois, du Saint-Quentinois et du Chaunois, l’association Loisirs et Culture et le Mouvement associatif Hauts-de-France pour participer aux 5èmes rencontres inter-associatives départementales de l’Aisne.

Et comme d’habitude, la réunion a lieu pendant que les bénévoles sont au boulot ? JEUDI 8 NOVEMBRE 2018 de 10h à 16h, AU TRIANGLE  *1 BIS EDOUARD BRANLY A LAON*

Daniel et Moi avons transmis un petit mot aux responsables :

 » Bonjour Madame,  

A Cap21 nous ne doutons pas du bien fondé ni du contenu intéressant de la journée que vous nous proposez. Cependant, nous nous devons de vous faire remonter un sentiment assez généralement partagé dans les petites associations lorsque l’on en parle : avez-vous bien conscience de la composition du bénévolat dans nos modestes clubs ? Il s’agit soit de personnes encore en activité professionnelle et donc guère disponibles en journée soit de retraités qui ne sont plus enclins à se déplacer loin de leurs bases associatives. A notre sens, des réunions en fin de soirée nous agréerait davantage… Nous vous souhaitons belle réussite à cette journée du 8 novembre à venir. Bien sportivement,

Claude Vaillant, Daniel Cadet. »

Nous avons été écouté mais rien ne changera les heures de bureaux des salariés associatifs !

je vous livre la réponse : » Bonjour,  Merci pour ce retour. Nous entendons votre remarque sur l’horaire de cette manifestation. Un débat récurrent voir permanent que le comité de pilotage a chaque année. Comité qui se compose de retraités, de bénévoles en activité voir de salarié.es d’association. Le positionnement du comité est d’organiser un temps fédérateur, qui permette aux acteurs associatifs du département de se connaître, reconnaître, d’avoir un espace de rencontre et de dialogue dédié. Cela nous semble impossible sur une soirée. De plus l’événement étant d’envergure départementale, il nous semblerait difficile de déplacer des personnes de tout le territoire juste pour une journée d’où le format d’une journée et on d’une demi-journée et sur des horaires accessibles 10h-16h.  
Mon argumentaire n’est pas de vous dissuader mais bien de vous expliquer le pourquoi ce de choix qui nous le savons ne peut convenir à tout le monde. Merci pour votre retour.  Cordialement,

Fanny Hanicotte :  Chargée de mission » 

En conclusion : Vous avez raison mais rien ne changera !