Roisel

Première édition du Trail de la boule bleue à Roisel, avec 2 parcours : l’un de 12 km et l’autre d’une vingtaine de kilomètres.
Dés le départ, les concurrents ont été mis dans l’ambiance en empruntant le KEC qui se disputait par le passé. Un des kilomètres en côte les plus exigeant du circuit qui a été abandonné car Roisel était excentré par rapport aux autres épreuves.

Invité et sponsorisé par son assureur AXA, Ludovic Cessin a pris le départ du 12 km, ramené à 10 km à cause de passage devenu trop délicat suite au pluie des derniers jours. Après avoir effectué un mano à mano avec Christopher Harlay, Ludovic a du se résoudre à la deuxième place.

La toute jeune organisation n’était pas parfaitement au point et n’a pas su anticipé une forte participation (plus de 200 coureurs). Les classements ne sortiront jamais et nous ne connaîtrons pas les chronos réalisés par les uns et les autres. Les seules données fiables sont les ordres d’arrivée des premiers coureurs ensuite plus aucune information sérieuse §

Cela démontre bien que la partie classement est plus compliquée que cela ne le parait et qu’il faut rester humble.
A CAP 21, je sais pouvoir compter sur des personnes compétentes qui maîtrisent parfaitement le sujet (et qui n’ont pas besoin d’avoir de remontrance ou autres d’autres). C’est un savoir précieux acquis au fil des années sur de nombreuses interventions.

L’un des plus beau fait d’armes et le classement des 799 coureurs de Morcourt à l’aide de Gmcap et 3 PC reliés en réseau et aussi de 21 personnes sur la ligne d’arrivée. Cette année là, le classement avait été imprimé 20 mn après l’arrivée du dernier concurrent.

Vous aimerez aussi...