Merzak et Damien à La route du Louvre

Deux Capiens se sont alignés au semi-marathon du Louvre-Lens. 

Avec un bel exemple de régularité, Damien Melenchon a amélioré son record personnel de presque 2 minutes en passant l’arrivée 1h47’24. Parti peut être un peu trop prudemment, notre nouvelle recrue a couru chaque 5 km sur des bases comprise entre 25 et 26 minutes et un dernier 5 km en 24’30. S’il espère atteindre prochainement 1h45, à la vue de ce qu’il fait sur la piste : “je pronostic un prochain semi en 1h40 et peut être moins. Mais là il ne sera pas à la balade !”

 

Merzak Belliche se projette déjà sur le Marathon de Paris en octobre. Le semi des Hauts de France devait permettre de faire le point sur l’entrainement passé.

Tous les feux sont au vert ! Le secret du réussite d’un marathon est la régularité de course et dans le Nord-Pas de Calais notre capien a su gérer parfaitement l’allure en parcourant chaque 5000 mètres entre 28’18 et 28’30. Il a parfaitement gérer le départ pour finir en accélérant.

Il passe la ligne en 1h59’32 et termine avec de bonne sensation. Comme le dit Merzak “j’avais moyen de faire mieux car trop gérer au début”. Il n’a pas tort mais il ne faut pas confondre les objectifs et cette course a confirmé la qualité du travail effectué et annonce de belles surprises.

 

Pour Infos : le samedi Florian Bourgy a bouclé le 5 km en 18’51 loin des 17’58 réalisé sur la piste d’Eppeville à la fin du couvre feu des 19h. Florian a précisé lors de la sortie longue de Grandru le lendemain qu’il avait été dans “un jour sans” et qu’il avait subi la course du début à la fin. Maintenant que sa carrière professionnelle est sur de bons rails, il pourra s’entrainer plus régulièrement et affoler les chronos en compétition.

 

Vous aimerez aussi...